Frapper des rats-drones avec une pelle : j’ai joué à Shovel Knight

Pour chaque nouvelle console qui fait son apparition sur les tablettes, on nous promet une meilleure résolution, des images plus claires, plus détaillées, des cinématiques qui ressemblent à des films. Malgré tout, une tendance de fond demeure : la nostalgie des jeux rétro. Le jeu d’aventure Shovel Knight s’inscrit parfaitement dans cette tendance avec son esthétique en 8 bits et sa trame sonore en chiptune.

Une mise à jour bien de son temps

Bien que le jeu soit sorti originalement en 2014, plusieurs mises à jour, dont certaines exclusives selon la console, ont pu bonifier ce jeu afin qu’il soit encore renouvelé 3 ans plus tard. Ce qui a particulièrement attiré mon attention en jouant à Shovel Knight sur la Switch est la personnalisation offerte avant de débuter.

On nous donne le choix du genre du personnage et celui du genre des pronoms utilisés dans le texte. Un joueur pourrait choisir l’apparence masculine du personnage, mais les pronoms féminins et vice-versa. Il est également important de souligner que l’apparence des personnages féminins et masculins ne diffèrent pas beaucoup. Shovel Knight «fille» n’a soudainement pas une poitrine gigantesque, de longues jambes ou une armure moulante. Il est possible de faire de même avec tous les autres protagonistes de l’histoire, y compris Shield Knight, la compagne/le compagnon du héros.

Univers

En présentant ce jeu, l’équipe de Yacht Club Games propose un univers dans la lignée des grands classiques du NES, pouvant également faire penser à certains jeux de Mega Man. Si vous êtes un tant soit peu familiers avec cet univers, vous ne serez pas dépaysés par le gameplay, la structure des niveaux ni la façon de vaincre les «boss». Préparez-vous par contre à être propulsé dans un monde où votre chevalier doit donner des coups de pelle à des rats attachés à une hélice. Je dois avouer que ça m’a surpris.

 

Mon expérience en tant que noob

Ce qui m’a particulièrement aidé c’est que les contrôles de base sont plutôt simples. Il est d’ailleurs plus facile de contrôler le personnage avec les flèches qu’avec le joystick, contrairement à la plupart des jeux récents. Ça ne m’a par contre pas empêché de mourir à répétitions. J’y consacrerai donc encore quelques heures de pratique. Pour les fans, le contenu téléchargeable vous permettra d’explorer d’autres niveaux en tant que Spectre Knight. Des heures et des heures de trouver des pierres et tomber dans des trous.  355d6444dc999c08afd3b627f2de3168.gif

Laurence R. Fortin

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s